Les droits d’un salarié en Israël : avantages sur les conditions de travail

Pour qu’un employé soit motivé et productif, il convient de souligner qu’avoir de bonnes conditions de travail est la clé. En général, le salarié doit prendre connaissance des conditions de travail liées à son poste dans un délai d’un mois via le contrat de travail. Il faut dire que les conditions de travail en Israël ont connu une réforme depuis maintenant cinq ans. Ce qui permet aux salariés israéliens de profiter un peu plus de leurs droits en tant qu’employés. Mais quelle est cette réforme sur les droits des employés ? Zoom sur la réponse.

Conditions de travail d’un employé en Israël avant avril 2018 : l’essentiel à savoir

Chacun le sait, il est important de respecter les droits d’un salarié, et ce, peu importe que vous soyez en Israël ou ailleurs. Avant avril 2018, la réforme sur les conditions de travail en Israël, les travailleurs effectuaient un temps de travail hebdomadaire de 43 heures, sous condition que le poste occupé soit à plein temps, soit un taux horaire par mois de 186 heures de travail.

Cela peut vous intéresser : Choisir sa scie festool : puissance et précision

Quant au salaire minimum interprofessionnel de croissance ou SMIC, le montant s’élève à 5 300 Shekels. Ce qui implique un montant horaire su salaire minimum de 28.49 Shekels.

Pour avoir une idée de ces conditions de travail, vous pouvez vérifier via ce lien.

A découvrir également : Comment nettoyer un chat sans bain ?

La réforme sur les conditions de travail en Israël à partir du 1er avril 2018

Avec la nouvelle réforme sur les conditions de travail en Israël, les salariés peuvent aujourd’hui bénéficier d’une réduction sur le temps hebdomadaire de travail, en plus d’une augmentation du taux horaire minimum :

  • Sur le calcul du nouveau taux horaire, les nombres d’heures mensuelles sont à 182 heures ;
  • Pour un travail à plein temps, le nombre d’heures hebdomadaires est de 42 heures ;
  • Le salaire minimum interprofessionnel de croissance reste à 5 300 Shekels ;
  • Quant au montant du SMIC horaire, il est passé à 29.12 Shekels contre 28.49 Shekels.

Il faut noter que cette nouvelle réforme ne s’applique pas au travail à temps partiel.